Jeux d'Histoire du Ponant - club de jeux d'Histoire à Brest

samedi 21 septembre 2013

Les Champs catalauniques 451

Les Champs catalauniques 451Nul ne sait vraiment où ces champs se situent, quelque part en Champagne. Aetius, le "Dernier de Romains" y aurait livré bataille au terrible Attila et délivré la Gaule du "Fléau de Dieu". Jordanès relate cet évènement dans son Histoire des Goths. Ce sera le point de départ d'une très abondante littérature.

A notre échelle (comprendre : avec des figurines de 15mm), nous avons proposé, et joué, une interprétation de ce 20 juin 451, en utilisant le moteur de la règle De Bellis Antiquitatis (DBA) de WRG. DBA propose un compromis idéal entre simulation et jouabilité pour reproduire des grandes batailles de l'Antiquité ou du Moyen-âge.


Les "Barbares" à gauche, les "Romains" à droite. Le choc va être rude.

Deux armées hétéroclites se font face. L'armée d'Attila est un mélange de Huns, de Gépides, d'Ostrogoths, de Francs ripuaires et autres Germains. Du côté romain, nous trouvons des Gallo-romains, des Francs saliens, des Burgondes, des Wisigoths, des Bretons et des Alains. Une véritable tour de Babel en plaine de Champagne !
 Les Bretons, inconscients, face à la multitude hunnique.
 Une vue aérienne ? Non : un anachronisme.
 Sursaut de l'aile gauche romaine face aux Gépides.

L'Histoire rapporte la fuite d'Attila, et la victoire romaine.

Mais ce soir, le résultat fut différent : l'aile gauche gallo-romaine, commandée par Aetius lui-même, s'est effondrée face aux assauts des Gépides d'Ardaric, alors que les deux centres se neutralisaient. Aetius vaincu, Attila serait-il resté en Gaule ? Rien n'est moins sûr. Cette bataille a été livrée alors qu'il avait déjà repris la route de l'Est.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire