Jeux d'Histoire du Ponant - club de jeux d'Histoire à Brest

dimanche 17 août 2014

Fortissimi sunt Belgae


Horum omnium fortissimi sunt Belgae.

A quoi bon contredire Jules César ? De tous les peuples, les Belges sont les plus braves... et aussi les plus casses-cous, devaient se répéter les aérostiers allemands qui voyaient de leurs nacelles d'observation approcher ces avions insolents qui n'avaient qu'un seul objectif : les détruire.
Le Ae 800 (Achthundert English 800), copie d'un ballon Caquot de conception française, mais égaré par les Britanniques

Fortissimi sunt Belgae

Notre scénario nous porte dans la province du Hainaut, le 24 juin 1918.

L'as Willy Coppens, aux commandes de son Diable bleu, se prépare à s'offrir son 8ème Drachen (Coppens comptera 37 victoires à la fin du conflit).

Plus au Sud, une patrouille de reconnaissance belge revient de mission, poursuivie de très prêt par un groupe d'Albatros ennemis.

Nous utilisons pour cette escarmouche aérienne la règle Canvas Eagles.

Coppens en approche, et relativement serein...
.. alors que les Albatros tombent sur la patrouille d'observation, et la détruisent
Le ballon ne résistera pas
mais les chasseurs à croix noires tomberont sur le Diable Bleu, qui devra s'enfuir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire