Jeux d'Histoire du Ponant - club de jeux d'Histoire à Brest

samedi 30 août 2014

Il y a 3500 ans : Megiddo



Il y a 3500 ans : Megiddo

Autour du roi de Qadesh, les potentats des cités d'Asie s'étaient révoltés contre la toute-puissance de Pharaon. Aux yeux de Thoutmosis III, cette situation était intolérable.


L'armée égyptienne quitta la vallée du Nil et partit en campagne contre les princes félons. Les coalisés s'étaient regroupés à proximité du Tell de Megiddo.


Afin de jouer l'effet de surprise, les Egyptiens utilisèrent une route tortueuse franchissant d'étroits défilés. Ils débouchèrent alors sur la vallée, dominée par la forteresse.
Les Egyptiens approchent dans la vallée, les coalisés sont dispersés
Les deux armées sont articulées en deux corps, chacun faisant face à un adversaire
Mais les coalisés ne se laissent pas intimider
Les Egyptiens montent à l'assaut
Mais les chars du Mitanni se sont déployés et contre-attaquent
L'infanterie canaanite se précipite aussi dans la mêlée
Et, partout, les armées de Pharaon comptent de lourdes pertes, et ne tarderont pas à s'effondrer
Thoutmosis est vaincu, et restera sept mois prisonnier à Megiddo. Il devra négocier une libération humiliante avec ses geôliers. De retour à Karnak, il racontera une toute différente histoire qu'il fera graver sur les murs du temple : les coalisés, vaincus lors du premier choc, s'étaient réfugiés derrière les murs de Megiddo, et après un siège de sept mois, s'étaient enfin rendus à Pharaon.

Et depuis, c'est ce qu'on croit...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire