Jeux d'Histoire du Ponant - club de jeux d'Histoire à Brest

samedi 21 mai 2016

Ciel de la Bekaa, 23 juin 1941

Afin de contrer l'utilisation des aéroports du Levant par les forces allemandes, les Britanniques et leurs alliés décident de l'invasion de la Syrie et du Liban administrés par Vichy : l'opération "Exporter" est lancée le 8 juin 1941.



Parties de Palestine, les troupes australiennes, soutenues par la Royal Navy, s'élancèrent sur le Sud du Liban. En Syrie, ce sont les forces indiennes et les Forces Françaises Libres qui progressent sur Damas. Mais les Français de Vichy résistent âprement, et la situation est figée le 17 juin.

Les Britanniques poursuivent leurs opérations sur les aérodromes afin d'écraser l'aviation française. Ce matin du 23 juin, les aérodromes de Marjayoun et de Rayak sont attaqués par des Hurricane. Ils sont interceptés par des D.520 français.

  
Les Hurricane britanniques volent non loin de l'aérodrome de Rayak
Les D.520 se ruent à leur rencontre
Les "Brits" se ressaisissent, un Dewoitine est touché
La mêlée devient générale, certains écriront que ce fut une fantasia diabolique
Les chasseurs tournoient dans les airs, cherchant une cible correcte
Les armes crépitent, mais sans résultat
Des collisions sont évitées, de justesse...
... et les pilotes remettent leur survie entre les mains du Destin, fataliste
Les Hurricane tentent de quitter le secteur par le Sud
Un premier Hurricane est touché...
... puis un second
Les manœuvres continuent
Malgré les coups reçus, les Hurricane poursuivent leur route...
... et finissent par s'échapper 

Un seul Hurricane aura été abattu, un autre aura été victime d'une collision avec un D.520. La combativité et l'excellence de l'aviation française ont surpris les alliés qui ont subi de lourdes pertes. Loin de la métropole, et souffrant d'un manque manifeste de ravitaillement, les forces de Vichy ne faisaient pas le poids face aux alliés. Les combats cessent le 12 juillet.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire