Jeux d'Histoire du Ponant - club de jeux d'Histoire à Brest

mardi 11 septembre 2018

De la pertinence de l'éléphant


Les salons du jeu ou de la maquette nous permettent de partager notre passion pour le jeu d'histoire avec un public, qui, très souvent, en ignorait jusqu'à l'existence. Nous essayons donc d'attirer les curieux par des tables séduisantes et des systèmes de jeux accessibles immédiatement.

Le naval est une valeur sûre. Les modèles de voiliers au 1/1200 attirent l’œil facilement, et les scénarios sont rapides à dresser. Pour le terrestre, il faut quelque chose de percutant.



 
Et quoi de plus percutant qu'un éléphant ? C'est le choix que nous avons fait pour participer à cette nouvelle édition de la Fête du Jeu à Plouvorn (29).



Cette manifestation est organisée par l'association Troadé et offre à de nombreux auteurs l'occasion de présenter leurs nouvelles créations et de participer au "Trophée des auteurs de jeux". De plus, de nombreuses animations pour tous les types de publics sont proposées par des associations. Parmi elles, nous étions présents, avec nos éléphants.


Nos tables : du naval, de l'aérien et, tout au fond, du terrestre

 

Nous avons utilisé la règle navale Fighting Sails, parfaitement adaptée pour ce type de démonstration lors des salons.


Pour l'aérien, nous avons préféré notre petite règle maison disponible sur ce blog. Ici, pas de simulation technique ou de considérations complexes, la priorité est le jeu.

Mais revenons à nos éléphants...

Nous sommes au temps d'Alexandre le Grand. Chandragupta Maurya a unifié les royaumes du nord de l'Inde. Même le royaume de Paurava qu'Alexandre avait soumis après la bataille de l'Hydaspe est désormais intégré à un empire maurya triomphant !

En -305, Séleucos, l'un des successeurs du Conquérant, décide de reprendre les territoires perdus. De cette campagne, nous ne connaissons aucun détail. Le scénariste dispose donc d'une formidable liberté pour interpréter et jouer ces évènements.

Les joueurs disposent chacun de 26 figurines. Le vainqueur est celui qui prend le général ou 10 plaquettes à son adversaire. Nous utilisons la règle maison disponible ici. Le plateau fait 120 cm sur 60 et ne compte pas moins de 10 pachydermes.


La bataille commence, le joueur maurya dispose de 6 éléphants contre 4 pour le Séleucide
 Les pachydermes indiens se scindent sur les ailes
 Sur la gauche des Séleucides, les auxiliaires perses tentent de fixer et de contourner la menace
 Sur l'autre aile, un choc terrible se prépare...
 ...alors que les deux centres se rapprochent lentement
 Le général maurya sur son char souhaite participer activement à la mêlée
Les arrogantes troupes légères perses ne pèsent pas lourds face aux mastodontes
La curée est déclenchée au centre
Sur la droite séleucide, les combats s'éternisent, le général maurya piaffe d'impatience...
...il craque, il fonce et se jette dans la bagarre...
Un éléphant séleucide est encerclé, la bête panique...

...et le pachyderme écrase le peu inspiré général, offrant la victoire aux Séleucides. Ainsi s'achève cette partie, qui explique peut-être pourquoi les détails des évènements de ce conflit ne nous sont pas parvenus dans le détail.

2 commentaires:

  1. Bravo pour ce que vous faites.
    Vos tables sont toujours superbes, vos comptes rendu passionnants, les mini règles permettent d’initier de nouveaux joueur et de faire des parties rapides et agréables.
    Continuez à nous régaler 👍🏻

    RépondreSupprimer