Jeux d'Histoire du Ponant - club de jeux d'Histoire à Brest

samedi 29 avril 2017

Le Dogue noir de Brocéliande


Quand les faits se sont-ils déroulés ? L'Histoire n'a rien retenu de cet l'épisode de "petite guerre" en Bretagne, alors en pleine guerre de succession.

Bertrand du Guesclin a bientôt quarante ans, et sa bravoure au combat l'a fait chevalier. Son caractère batailleur et sa soif d'aventure l'ont conduit en forêt de Brocéliande, où ses talents particuliers lui offrent de nombreuses occasions de se battre au bénéfice de Charles de Blois, et pour sa propre renommée.
La présence de Bertrand et de ses soudards a été confirmé près d'un hameau, bien connu des troupes anglaises stationnant à proximité. Une patrouille est dépêchée, avec mission de capturer Bertrand et de nettoyer la forêt.

 
Les Anglais passent l'auberge, où tout semble calme...
...et progresse dans la forêt inhospitalière
Un détachement part sur les hauteurs qui surplombent le chemin, et débusque des bandits, qui tirent
Entretemps, les Anglais avancent, leur capitaine en tête...
 ...sans s'apercevoir que les paysans ont coupé la route au niveau de l'auberge...
 ...et que des arbalétriers sortent du couvert des arbres ; le capitaine est déjà à terre, blessé
Sur l'avant, le pont est bloqué, alors que Bertrand et ses hommes de mains surgissent de derrière
S'en suit une mêlée confuse
La piétaille anglaise se fait massacrer
Quant au capitaine anglais, sa rançon pourra remplir les poches de la bande de Bertrand

On l'appelle désormais le "dogue noir de Brocéliande", et ce nom suffit à emplir de terreur la soldatesque anglo-montfortiste qui viendrait à passer par ces chemins. Mais Bertrand a un autre destin que celui de bandit de grand chemin ; l'histoire est déjà en marche.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire