Jeux d'Histoire du Ponant - club de jeux d'Histoire à Brest

samedi 2 février 2019

La Vallée de l'Ours

Depuis de nombreuses générations, l'Homme traçait son chemin. Pas à pas, il parvenait à expérimenter de nouvelles techniques, de nouvelles industries, de nouvelles expressions artistiques. Si notre scénario ne s'appuie sur aucun écrit, et pour cause, il est une évocation de ces âges farouches qui nous restent encore à découvrir.


Notre voyage nous porte il y a environ 15.000 ans, quelque part au nord de ces montagnes que nous appelons aujourd'hui Pyrénées. Ici, un grand malheur s'est abattu sur cette petite communauté humaine. Non seulement les stocks de nourriture sont au plus bas, mais le chef de la tribu, Jean-Philippe (les noms de l'article sont fictifs, afin de préserver les familles) est au plus mal. Son statut de guide bien-aimé ne l'a pas gardé de la maladie, et l'art du guérisseur Charles-Hubert est insuffisant. Marie-Odélie, la grande prêtresse, a convoqué les valides. Il faut au plus vite chasser, et quérir les ingrédients nécessaires pour la potion qui doit sauver le chef. La survie de la tribu est compromise.

Mais les dissensions et les ressentiments sont profonds entre les membres du clan, et certains pourraient en profiter pour régler leurs comptes...


Nous jouons sur la règle Palaeo Diet - Eat or be eaten de Ganesha Games. Cette règle d'escarmouche originale permet de jouer des chasses aux temps préhistoriques. Chaque chasseur est activé individuellement, alors que les animaux autours d'eux, qu'ils soient gibiers ou prédateurs, réagissent automatiquement à leur environnement. A ce système de jeu, nous avons ajoutés des cartes d'objectifs, toutes différentes, qui rajoutent un peu de sel à cette cuisine paléolithique.

Nos joueurs disposent donc chacun de quatre chasseurs et d'un chien. Sera déclaré vainqueur celui qui rapportera le plus de nourriture, et qui aura rempli ses objectifs.



Pour l'instant, tout semble calme dans la vallée. Trois mammouths s'abreuvent à la mare, alors que l'on semble deviner un peu plus loin quelques rennes bien pacifiques et appétissants. Les groupes de chasseurs pénètrent dans la vallée. La chasse peut commencer.


Si certains se faufilent discrètement parmi les buisson...
...d'autres se ruent sur les rennes, découvrant qu'un autre prédateur est déjà sur place
Il en est ainsi d'une bande de hyènes, curieuses et téméraires
Les fauves viennent aussitôt menacer les chasseurs, désormais simples proies
Le combat vire au tragique, les chasseurs doivent vendre chèrement leurs peaux
La situation semble plus simple du côté des rennes...
 Même si les prédateurs sont attirés par l'opportunité d'un festin pantagruélique...
...les gros félins sont neutralisés assez rapidement
  Un peu plus loin, un autre groupe s'adonne à l'activité plus pacifique de la cueillette...
 ...dérangeant les hôtes des taillis : sangliers et lagomorphes... 
...aussitôt pourchassées par les humains affamés...
...et cherchant protection auprès de créatures encore plus imposantes
 Alors que les chasseurs débitent leurs victimes, quelles soient rennes ou félins...
 ...d'autres règlent leurs comptes, et n'hésitent pas à assassiner leurs rivaux...
 ...ou les assomment, pour de funestes raisons
Cela déclenche évidemment une bagarre générale, souvent fatale
Les coups pleuvent, chacun se bat pour son honneur, et sa survie
L'odeur du sang attire de nouveaux opportunistes...
 ...dont un ours, désormais seul arbitre de cette vallée semée de nourriture

Les chasseurs survivants ont rapporté des fruits et de la viande, même si c'était principalement de la hyène. Malheureusement, la maladie finira par emporter Jean-Philippe, et le clan doit se choisir un nouveau chef. Mais cela sera une autre histoire...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire