Jeux d'Histoire du Ponant - club de jeux d'Histoire à Brest

jeudi 21 mai 2020

Pyrrhus et Pantauchus

Notre scénario nous conduit lors des jeunes années de Pyrrhus. Le neveu supposé d'Alexandre le Conquérant, souhaite agrandir son royaume (l’Épire) et se tailler la part du lion en Grèce.  Il envahit l'Étolie qui se soulevait contre le roi de Macédoine Démétrios Poliorcète.

Plutarque, dans sa "Vie des Hommes Illustres", écrit :
"Démétrius mena son armée contre les Étoliens, et, les ayant soumis, laissa Pantauchus dans le pays avec des troupes pour les contenir. Avec le reste de ses forces, il marcha contre Pyrrhus. Pyrrhus, averti de sa marche, se mit incontinent en campagne pour aller à sa rencontre, mais, s'étant égaré en chemin, ils se manquèrent. Démétrius se jeta alors sur l'Épire où il fit grand butin, alors que Pyrrhus combattit Pantauchus en Étolie et lui livra bataille." 


Pour savoir ce qui s'est véritablement passé, il n'y a qu'une seule solution : dresser la table.






Notre histoire nous transporte en -290. Pour être exact, ce seront deux tables qui seront employées, ce scénario étant joué par correspondance.

Pyrrhus, sous les regards bienveillants des dieux des Molosses, envahit l'Étolie. 


Les Épirotes profitent de la route pour se précipiter vers le camp ennemi

Les Macédoniens vont à leur rencontre, et infligent une première perte

Le plus fort des combats se déroule près des ruines...

De l'autre côté, les deux chefs se défient

Les  hommes de Pyrrhus ne parviennent pas à contacter le camp ennemi

Et même si, sur l'aile droite, la cavalerie épirote parvient à repousser puis détruire la cavalerie légère macédonienne...

...Pantauchus charge, et enveloppe Pyrrhus qui doit reconnaître sa défaite



Plutarque résume :

"Le combat fut très rude et très opiniâtre entre les unités d'infanterie, et plus encore entre les chefs."

L'Histoire nous révèle que Pyrrhus s'en était sorti.  Par contre, il abandonnera ses ambitions sur la Grèce, pour tenter l'aventure de l'autre côté de la mer Tyrrhénienne, en Italie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire